Déclaration publique de l'Institut Vecteur

3 mai 2023

En début de semaine, le Dr Geoffrey Hinton, conseiller scientifique en chef de l'Institut Vecteur, a fait part au New York Times de ses inquiétudes quant à l'utilisation abusive des systèmes d'IA générative.

La vision et la mission de Vector ne contredisent pas les mises en garde de M. Hinton. Nous croyons fermement que ses préoccupations légitiment davantage la mission de Vector, qui est de permettre aux chercheurs de faire progresser le développement responsable de l'IA et d'aider l'industrie et les institutions publiques canadiennes à acquérir les personnes, les compétences et les ressources nécessaires pour être les meilleurs dans l'utilisation responsable de l'IA au profit de la société.

Il ne sert à rien d'ignorer les risques liés à l'IA ou d'interrompre toute recherche sur l'IA. Alors que le rythme de l'IA s'accélère, apprendre à la déployer de manière responsable et à en comprendre tout le potentiel est le meilleur moyen de se prémunir contre son utilisation abusive. 

Il est également temps que les gouvernements et les institutions du monde entier adoptent des principes de confiance pour guider l'utilisation de l'IA de manière responsable. 

Le Dr Hinton continue d'agir à titre de conseiller scientifique en chef de Vector sur une base volontaire. Vector soutient fermement le Dr Hinton et tous les membres de la communauté Vector dans leur exploration et leur compréhension de l'IA au profit de l'Ontario et du Canada.

Pour plus d'informations sur le travail de Vector en matière de développement et d'adoption responsables de l'IA, veuillez consulter les articles connexes ci-dessous ou nous contacter à l'adresse suivante : media@vectorinstitute.ai

En rapport :

Recherche
Une IA digne de confiance

Des experts de renommée mondiale en matière de confiance et de sécurité de l'IA publient un article majeur sur la gestion des risques liés à l'IA dans la revue Science

Des protocoles normalisés sont essentiels pour un déploiement responsable des modèles linguistiques

Les inconnues connues : Geoff Pleiss, chercheur chez Vector, se penche sur l'incertitude pour rendre les modèles de ML plus précis.