Dan Roy nommé codirecteur de la recherche sur les vecteurs

3 octobre 2023

Actualités Recherche

L'Institut Vecteur annonce aujourd'hui une restructuration importante de sa direction de recherche afin de mieux répondre aux besoins évolutifs de sa communauté de recherche grandissante et d'élargir son champ d'action. L'actuel directeur de la recherche, Graham Taylor, sera rejoint par Daniel Roy, membre de la faculté Vecteur, en tant que codirecteur, M. Taylor se concentrant sur les initiatives et les priorités externes et M. Roy sur les initiatives et les priorités internes.

Travaillant en étroite collaboration les uns avec les autres et avec l'ensemble de la communauté de recherche, qui compte aujourd'hui plus de 700 chercheurs, ces postes complémentaires permettront à Vector d'élargir son champ d'action à l'extérieur, tout en développant la culture de collaboration de la communauté.

Blob

"Je suis ravi d'occuper le poste de directeur de la recherche à ce moment crucial pour Vector. En m'appuyant sur l'incroyable travail réalisé par Graham et la communauté Vector, j'ai hâte d'approfondir notre culture de collaboration et d'attirer la prochaine génération de talents en IA au Canada. Alors que notre faculté repousse les limites de l'IA et de l'apprentissage automatique, nous nous efforcerons également d'assurer des fondations solides et éthiques pour la croissance future."

Dan Roy

Codirecteur de la recherche vectorielle

Recherche révolutionnaire en matière d'IA

Roy est l'un des membres fondateurs du corps professoral de Vector, l'ancien président du comité d'embauche du corps professoral de Vector et le directeur associé de la recherche et de l'innovation industrielle. Outre son travail chez Vector, Roy est également titulaire d'une chaire d'IA CIFAR au Canada et professeur agrégé au département des sciences statistiques de l'Université de Toronto et au département des sciences informatiques et mathématiques de l'Université de Toronto Scarborough. Ses recherches sur l'apprentissage profond couvrent la théorie et la pratique. Ses contributions vont des travaux pionniers sur la théorie statistique empirique de l'apprentissage profond aux algorithmes de pointe pour la compression des réseaux neuronaux et la formation en parallèle des données. Les travaux expérimentaux de Roy ont permis de mettre en lumière divers phénomènes d'apprentissage profond, tandis que ses récents travaux théoriques introduisent des modèles mathématiques simples mais précis pour les réseaux neuronaux profonds au moment de l'initialisation.

Au-delà de ses contributions à l'apprentissage profond, Roy a réalisé des avancées significatives sur les fondements mathématiques et statistiques de l'IA. Sa thèse sur les langages de programmation probabilistes et la théorie des probabilités calculables a été récompensée par le MIT Sprowls Award. Il a récemment résolu plusieurs problèmes ouverts en théorie de la décision statistique, posés à l'origine il y a plus de 70 ans, en exploitant les propriétés des nombres infinitésimaux. Ses derniers travaux portent sur la prise de décision robuste et adaptative.

Un membre actif de l'écosystème de l'IA

En plus d'avoir été directeur de recherche au cours des deux dernières années, M. Taylor a récemment rejoint le groupe de travail de l'OCDE sur l'avenir de l'IA au nom de Vector. Il est également titulaire d'une chaire CIFAR d'IA au Canada, professeur d'ingénierie à l'université de Guelph et directeur académique de NextAI. Ses recherches portent sur un certain nombre de sujets liés à l'apprentissage profond et explorent des problèmes ouverts tels que la manière d'apprendre efficacement avec moins de données étiquetées et la manière de construire des systèmes d'IA centrés sur l'humain. Il s'intéresse également à des méthodologies telles que la modélisation générative, l'apprentissage par représentation graphique et la prise de décision séquentielle.

En dehors de ses intérêts principaux dans l'avancement des méthodes d'apprentissage profond, Taylor poursuit des projets appliqués ayant un impact mondial, notamment en appliquant des techniques d'apprentissage automatique pour mieux comprendre la biodiversité et en aidant à la modélisation de l'IA pour le rapport annuel sur le prix des aliments au Canada, qui prévoit les prix des aliments au cours des 12 mois à venir. Il est un membre actif de l'écosystème canadien de l'IA, coorganisant l'école d'été annuelle du CIFAR sur l'apprentissage profond et il a formé plus de 80 étudiants et membres du personnel sur des projets liés à l'IA.

Blob

"Vector a été un phare de la recherche de pointe sur l'IA et l'apprentissage automatique, et je suis fier d'avoir contribué à cet héritage. Ce nouveau modèle de leadership est parfaitement adapté à la croissance passée et future anticipée, et met l'accent sur l'intégrité de la recherche. J'ai hâte de tracer de nouveaux horizons aux côtés de Dan."

Graham Taylor

Codirecteur de la recherche vectorielle

Favoriser le sentiment d'appartenance à une communauté

Taylor et Roy seront chargés d'aider à favoriser un sentiment de communauté entre les chercheurs lorsque Vector s'installera dans ses nouvelles installations au Centre d'innovation Schwartz Reisman en 2024. Ils contribueront à faire avancer les priorités de recherche stratégiques en identifiant de nouveaux modèles de financement, en particulier dans les domaines de la confiance et de la sécurité de l'IA, des modèles de fondation et de l'IA pour la science, tout en continuant à s'appuyer sur les travaux de Vector dans les domaines de la santé, de l'apprentissage automatique et de l'apprentissage profond. Ils renforceront également la portée mondiale de Vector grâce à des partenariats de recherche et au recrutement de chercheurs.

M. Taylor a accepté de rester en poste pour faciliter la transition vers la nouvelle structure de direction. Il restera codirecteur de la recherche externe jusqu'à l'automne 2023, ou jusqu'à ce qu'un successeur soit nommé. Roy a été nommé directeur de recherche pour un mandat de deux ans.

"Vector ne pourrait être plus chanceux d'avoir Dan et Graham pour superviser notre talentueuse communauté de recherche ", déclare Tony Gaffney, président et chef de la direction de Vector. "L'expansion rapide de la communauté de recherche de Vector témoigne de l'engagement continu de Vector à soutenir la recherche de pointe en IA, motivée par la curiosité et appliquée. Cette tradition se poursuivra sous leur direction, alors que nous construisons sur la culture de collaboration qui caractérise notre communauté."

En rapport :

Keith Strier et Tony Gaffney s'expriment sur scène lors de la conférence Remarkable 2024.

Remarkable 2024 met en lumière l'écosystème florissant du Canada

Logos Merck et Vector
Nouvelles
Partenariat

Merck Canada annonce une collaboration avec le Vector Institute

Trois personnes regardent fixement un ordinateur portable portant un logo Vector.
Perspectives
Recherche

Vector Research Blog : Réseaux neuronaux structurés pour l'estimation de la densité et l'inférence causale