L'institut Vector nomme 29 nouveaux membres du corps professoral

16 octobre 2019

Le 16 octobre 2019, l'Institut Vecteur a annoncé que 29 professeurs titulaires d'un poste dans une université de l'Ontario ont été nommés membres affiliés du corps professoral de l'Institut Vecteur. Les chercheurs nommés à l'institut ont accès à une communauté collaborative basée dans le MaRS Discovery District de Toronto et à des ressources informatiques pour catalyser la recherche fondamentale et les applications spécifiques dans des domaines tels que les soins de santé et les affaires.

Le programme des affiliés de la faculté réunit des chercheurs chercheurs de premier plan de tout l'Ontario afin d'élargir l'expertise en matière d'apprentissage profond, d'apprentissage automatique et d'intelligence artificielle de manière plus générale. l'apprentissage automatique et l'intelligence artificielle en général.

Les membres affiliés de la faculté Vector jouent un rôle clé dans le développement, la croissance et la diversification des connaissances et de la recherche au sein de la communauté locale de l'IA, de l'accroissement et de la diversification des connaissances et de la recherche au sein de la communauté locale de l'IA, et collaborent avec l'industrie lorsque leurs intérêts convergent. Ils ont la possibilité d'organiser événements sur des sujets connexes et de participer à la programmation de Vector, notamment des événements de mise en réseau, des ateliers, des écoles d'été et des conférences.

Les 29 nouveaux membres du corps professoral sont titulaires d'un poste principal dans Michael's Hospital, le University Health Network, le Krembil Centre for Neuroinformatics et l'Université d'Ottawa. Michael's, le University Health Network, le Krembil Centre for Neuroinformatics et l'Institut ontarien de recherche sur le cancer, ainsi que les universités Queens, McMaster et York. Michael's Hospital, le University Health Network, le Krembil Centre for Neuroinformatics et l'Institut ontarien de recherche sur le cancer, ainsi que les universités Queens, McMaster et York et les universités de Toronto, d'Ottawa et de Western Ontario.

Les candidats et les nominés ont été évalués et sélectionnés en fonction de la force de leurs contributions à la recherche à ce jour et de l'adéquation de leurs intérêts avec la vision, la mission et la recherche de Vector. l'adéquation de leurs intérêts avec la vision, la mission et les points forts de Vector.

Les sélections ont été faites sur la base des recommandations d'un comité composé de membres du corps professoral de Vector qui occupent des postes dans diverses institutions. institutions. Les membres du corps professoral sont nommés pour deux ans et les nominations sont examinées chaque année. sont examinées chaque année.

 

En savoir plus :

   

Programme d'affiliation de la faculté Vector : Cohorte 2019

Amber Simpson, Université de Queens
Boyu Wang, Université de l'Ouest
Chris McIntosh, Réseau universitaire de santé
Daniel James Lizotte, Université Western
David Richard Rokeby, Université de Toronto
Fanny Chevalier, Université de Toronto
Florian Shkurti, Université de Toronto
Grace Yi, Université Western
Issac Tamblyn, Université d'Ottawa
Jared Simpson, Institut ontarien de recherche sur le cancer
Jason Millar, Université d'Ottawa
Jeffrey S. Rosenthal, Université de Toronto
Joseph Jay Williams, Université de Toronto
Katarina Grolinger, Université de l'Ouest
Linbo Wang, Université de Toronto
Lincoln Stein, Institut ontarien de recherche sur le cancer
Michael Brown, Université de York
Nisarg Shah, Université de Toronto
Parvin Mousavi, Université de Queens
Paul David McNicholas, Université McMaster
Sean Lewis Hill, Université de Toronto et Krembil Centre for Neuroinformatics
Sushant Sachdeva, Université de Toronto
Timothy Barfoot, Université de Toronto
Timothy Chan, Université de Toronto
Tracy Jenkin, Université de Queens
Xiaodan Zhu, Université de Queens
Yalda Mohsenzadeh, Université Western
Yu Sun, Université de Toronto

En rapport :

Recherche
Une IA digne de confiance

Des experts de renommée mondiale en matière de confiance et de sécurité de l'IA publient un article majeur sur la gestion des risques liés à l'IA dans la revue Science

Des protocoles normalisés sont essentiels pour un déploiement responsable des modèles linguistiques

Les inconnues connues : Geoff Pleiss, chercheur chez Vector, se penche sur l'incertitude pour rendre les modèles de ML plus précis.