Vector accueille la cohorte 2020 des membres du corps enseignant

22 décembre 2020

22 décembre 2020

L'Institut Vecteur a le plaisir d'annoncer que 72 membres du corps professoral d'universités ontariennes ont été nommés membres affiliés du corps professoral pour 2020. La cohorte 2020 est composée de nouveaux membres et de membres qui reviennent. 

Le programme des affiliés de la faculté rassemble des chercheurs de premier plan de tout l'Ontario afin d'élargir l'expertise en matière d'apprentissage profond, d'apprentissage automatique et d'intelligence artificielle de manière plus générale.

Le programme Vector Faculty Affiliates élargit l'expertise de la communauté des chercheurs dans les domaines de l'IA, de l'informatique, de l'ingénierie et d'autres disciplines liées à l'apprentissage automatique, ainsi que dans des domaines d'application stratégiques. Les professeurs affiliés de Vector font partie intégrante de la communauté Vector et participent à la fois à la recherche et aux activités de la communauté. Lorsque leurs intérêts convergent, les membres du corps professoral peuvent également bénéficier d'interactions avec des sponsors industriels, ainsi qu'avec des partenaires universitaires et du secteur de la santé, en participant à des événements de réseautage, des séminaires, des sessions de formation et des ateliers.

2020 Les membres du corps professoral occupent des postes principaux dans des établissements de toute la province, notamment l'université Carleton, l'université Lakehead, l'université McMaster, l'université Queen's, l'université Ryerson, l'université de Guelph, l'université d'Ottawa, l'université de Toronto, l'université de Waterloo, l'université Western, l'université York, l'hôpital pour enfants malades, l'institut de recherche Sunnybrook, le réseau de santé universitaire et l'institut de recherche Lunenfeld-Tanenbaum. 

Les candidats et les nominés ont été évalués et sélectionnés en fonction de la force de leurs contributions à la recherche, de la mesure dans laquelle leur recherche et leur expertise renforceront et soutiendront la vision et la mission de l'Institut Vecteur, ainsi que de leur potentiel d'engagement avec la communauté de recherche Vecteur et les sponsors de l'industrie.

Les sélections ont été effectuées sur la base des recommandations d'un comité composé de membres du corps professoral de Vector qui occupent des postes dans diverses institutions. Les membres du corps professoral sont nommés pour deux ans et les nouvelles nominations sont examinées chaque année.

Félicitations et bienvenue aux affiliés de la faculté de 2020 ! 

  • Ajay Agrawal, Université de Toronto
  • Benjamin Alarie, Université de Toronto
  • Ashton Anderson, Université de Toronto
  • Hassan Ashtiani, Université McMaster
  • Suzanna Becker, Université McMaster
  • Vaughn Betz, Université de Toronto
  • Ben Blencowe, Université de Toronto
  • Yuri Boykov, Université de Waterloo
  • Marcus Brubaker, Université de York
  • Neil Bruce, Université de Guelph
  • Kieran Campbell, Institut de recherche Lunenfeld-Tanenbaum
  • John Connolly, Université McMaster
  • V. Radu Craiu, Université de Toronto
  • Mark Daley, Université de l'Ouest
  • Konstantinos Derpanis, Université Ryerson
  • Sven Dickenson, Université de Toronto
  • Thomas Doyle, Université McMaster
  • James Elder, Université de York
  • Melike Erol-Kantarci, Université d'Ottawa
  • Benjamin Fine, Université de Toronto
  • Ali Ghodsi, Université de Waterloo
  • Avi Goldfarb, Université de Toronto
  • Jessica Gronsbel, Université de Toronto
  • Maura Grossman, Université de Waterloo
  • Yuhong Guo, Université de Carleton
  • Gillian Hadfield, Université de Toronto
  • Benjamin Haibe-Kains, Université de Toronto
  • Jesse Hoey, Université de Waterloo
  • Michael Hoffman, Université de Toronto
  • Ting Hu, Université de Queen's
  • Ihab Ilyas, Université de Waterloo
  • Alec Jacobson, Université de Toronto
  • Hui Jiang, Université de York
  • Alistair Johnson, Hôpital pour enfants malades
  • Gautam Kamath, Université de Waterloo
  • Nachiket Kapre, Université de Waterloo
  • Jonathan Kelly, Université de Toronto
  • Elias B. Khalil, Université de Toronto
  • Farzad Khalvati, Université de Toronto
  • Kyros Kutulakos, Université de Toronto
  • Kate Larson, Université de Waterloo
  • Vianey Leos Barajas, Université de Toronto
  • David Lie, Université de Toronto
  • Jimmy Lin, Université de Waterloo
  • Anne Martel, Institut de recherche Sunnybrook
  • Roger Melko, Université de Waterloo
  • Alex Mihailidis, Université de Toronto
  • Andreas Moshovos, Université de Toronto
  • Anthony Niblett, Université de Toronto
  • Mihai Nica, Université de Guelph
  • Aleksandar Nikolov, Université de Toronto
  • Anna Panchenko, Université de Queen's
  • Vardan Papyan, Université de Toronto
  • Gerald Penn, Université de Toronto
  • Laura Rosella, Université de Toronto
  • Reza Samavi, Université Ryerson
  • Scott Sanner, Université de Toronto
  • Bhavin Shastri, Université de Queen's
  • Karan Singh, Université de Toronto
  • Stephen L. Smith, Université de Waterloo
  • Ranil Sonnadara, Université McMaster
  • Suzanne Stevenson,Université de Toronto
  • Babak Taati, Réseau de santé universitaire
  • Hamid Reza Tizhoosh, Université de Waterloo
  • Ruth Urner, Université de York
  • Olga Veksler, Université de Waterloo
  • Nandita Vijaykumar, Université de Toronto
  • Yang Xu, Université de Toronto
  • Yimin Yang, Université de Lakehead
  • Albert Yoon, Université de Toronto
  • Fattane Zarrinkalam, Université de Guelph
  • Joel Zylberberg, Université de York

 

En rapport :

Des protocoles normalisés sont essentiels pour un déploiement responsable des modèles linguistiques

Les inconnues connues : Geoff Pleiss, chercheur chez Vector, se penche sur l'incertitude pour rendre les modèles de ML plus précis.

Un homme regarde un tableau blanc sur lequel sont inscrites des formules en rouge.
Perspectives
Une IA digne de confiance

Comment mettre en œuvre des systèmes d'IA en toute sécurité